Mensachtige Atlas-robots leggen parcours af en maken salto’s